l’ONG Upright AFRICA a organisé une campagne médicale qui a permis a environ 160 déplacés de guerre de subir des interventions chirurgicales dans la ville de Goma.


Cette campagne médicale a permis aux déplacés souffrant des malades tels que le goitre, la prostate, la hernie, et des maladies gynécologiques et pédiatriques d’être soignées par des médecins chirurgiens spécialisés.

Dr John Wood, Médecin Upright Africa

« Nous sommes Upright Africa, nous sommes une organisation médicale, nous sommes à la fin de notre campagne médicale que nous venons de faire autour deux cents interventions chirurgicales en faveur des déplacés. Donc, nous avions fait ces types de pathologies en faveur des déplacés de guerre qui n’ont pas de possibilités pour se faire soigner.»

Cette campagne médicale tenue à l’hôpital de kyeshero a été possible grâce à l’appui logistique du gouvernement provincial et l’implication des chirurgiens venus de kolwezi, Bukavu, et fizi. Après le recensement, ce sont 500 malades qui devaient être opérés, mais fautes de moyens financiers 160 seulement ont pu bénéficier des opérations délicates.

L’ONG Upright AFRICA sollicite l’appui des bienfaiteurs pour faire bénéficier cette campagne à toutes ses victimes de la guerre qui n’ont les moyens de se soigner.

«À ce stade ici Upright Africa est en train de financer cette activité. Mais nous sommes en train de demander au gouvernement et à d’autres partenaires de nous appuyer pour que d’ici octobre, nous puissions étendre la campagne.»

Débutée le 15 juin, cette campagne médicale en faveur des malades déplacés de guerre s’est clôturée 10 jours après.

Laisser un commentaire