Le réseau parlementaire d’accompagnement de la décentralisation et de déconcentration vient de voir le jour, ce nouveau réseau parlementaire a pour objectif de s’assurer de la mise en œuvre effective et efficace du processus de décentralisation en RDC.

Joseph bangakya président du réseau accompagné d’une forte délégation a rencontré le 1er juillet le président de l’Assemblée national vital Kamerhe au palais du peuple pour l’informer officiellement pour se conformer au règlement intérieur de la chambre basse du parlement.

Ce réseau parlementaire a été créé pour remplir la mission de laboratoire d’idées et de propositions en matière de décentralisation et vise à réduire les disparités qui empêchent la mise en exécution de cette constitutionnelle pour rapprocher les gouvernants des gouvernés pour favoriser le développement à la base.

 On a constaté, aujourd’hui, que les problèmes que la décentralisation était appelée à résoudre restent d’actualité. Environ 19 matières censées être traitées au niveau provincial sont traitées au niveau national au détriment des provinces décentralisées. La rétrocession ne se fait pas correctement ou est inexistante à certains niveaux. Les entités décentralisées ne bénéficient pas des avantages prescrits par la loi fondamentale.

Heureux de cette initiative, le président de l’Assemblée nationale a suggéré dans un bref délai l’organisation d’un grand forum sur la décentralisation pour réunir les députés nationaux, sénateurs et toute autorités impliquées dans la décentralisation pour réfléchir, sensibiliser et proposer des pistes des solutions pour aboutir à des résultats concrets.

Laisser un commentaire